Chroniques de bibliothécaires

196 billets

35 abonnés

Billet

blog-post-featured-image

Une famille flamande

Dans la lignée de "Guerre et térébenthine" et d' "Un cœur converti", Stefan Hertmans se lance dans une nouvelle enquête historique avec "Une ascension", subtil mélange entre autofiction et essai littéraire. Une plongée au cœur d’une famille flamande aux heures sombres de la seconde guerre mondiale.

En 1979, à Gand. Le jeune Stefan Hertmans achète une bâtisse en ruine. En 1999, Adrian Verhulst, professeur émérite d’histoire écrit ses mémoires. Il y fait mention du poète qui vit actuellement dans la maison de son adolescence, une adolescence vécue sous le sceau du nazisme. Verhulst père est un flamingant radicalisé, collaborateur du régime allemand avant de devenir SS.

La mère, Mientje, d’origine hollandaise est une fervente protestante allergique aux uniformes et à toute forme de violence. Tout oppose les deux époux que les remous de l’histoire séparent peu à peu.

Minutieusement, Hertmans s’empare de l’histoire de cette maison qui fut sienne. Il dépoussière le passé, sonde l’origine des objets qui ont entouré la vie des Verhulst comme ce buste d’Hitler qui trônait sur la cheminée. Il expose à la lumière les faces cachées des êtres et montre ainsi la versatilité des mouvements de l’âme. Un texte d’une grande profondeur.

 
Voir le roman dans le catalogue



Écrit par Audrey P.

Description du blog

Des films, des livres, de la musique et du web recommandés par les bibliothécaires