Chroniques de bibliothécaires

187 billets

35 abonnés

Billet

blog-post-featured-image

Disparition

Publié en 1958, "Le point zéro" est un classique du roman policier écrit par Seicho Matsumoto, surnommé le Simenon japonais. Un roman noir qui met en avant la condition de la femme au Japon dans l’immédiat après-guerre.

Sur les conseils d’un entremetteur, Teiko, jeune tokyoïte, accepte d’épouser Kenichi, un publicitaire dont elle ignore tout ou presque. Après la lune de miel, le jeune époux disparaît sans laisser de trace. Avec une détermination sans faille, Teiko enquête sur le passé de son mari. Elle avance avec délicatesse et discrétion dans ses recherches, la neige et le froid pour compagnie. Plus elle touche au but, plus les morts suspectes s’accumulent autour d’elle.

 Comme souvent chez Matsumoto, l’enquête donne lieu à de nombreux déplacements en train. Le temps du voyage est l’allié de l’enquêtrice : elle retourne ainsi dans sa tête toutes les pièces du puzzle. Le rythme est lent ; l’atmosphère ouatée. Les mains se réchauffent autour de tasses de thé pendant que les fantômes de la guerre se réveillent.

A découvrir dans les collections de la bibliothèque >>

Écrit par Audrey P.

Description du blog

Des films, des livres, de la musique et du web recommandés par les bibliothécaires