Chroniques de bibliothécaires

187 billets

35 abonnés

Billet

blog-post-featured-image

Bienvenue chez les yakuzas

"Invisible est la pluie", roman policier de Tetsyua Honda, met en scène la troisième enquête de Reiko Himekawa, lieutenante à la police métropolitaine de Tokyo. Une affaire qui l’entraîne dans l’univers sans pitié des yakuzas.

Un sous-fifre d’un gang est retrouvé assassiné de plusieurs coups de couteau. Tous les indices portent à croire que le meurtre a été commis par un amateur. L’antigang cherche à reprendre la main. Au cœur de ce jeu de pouvoir, Reiko Himekawa agit en louve solitaire. Elle piste un homme sur lequel on lui a interdit d’enquêter. De quoi susciter sa curiosité. Quel lien un employé de café manga sans histoire peut-il avoir avec les yakuzas ? Ses recherches la mettent sur la route de Makita, séduisant agent immobilier dont le charme met en émoi la jeune femme.

 Au fil des romans qui composent cette série policière, on suit le quotidien de l’inspectrice. Il ne lui est pas toujours facile de s’imposer dans un univers masculin assez potache. Pourtant, elle ne manque pas de répondant. Obstinée et sensible, elle se bat comme une lionne pour coiffer au poteau ses collègues.

Remercions les jeunes éditions Akatombo de nous faire découvrir des polars japonais de qualité

Voir le roman dans le catalogue de la bibliothèque

Écrit par Audrey P.

1 commentaire

  • Mme RENAUT MARTINE

    Mme RENAUT MARTINE

    Le 21 mai à 13:08

    Je viens de le lire et j'ai beaucoup aimé. On s'attache à l’héroïne et on suit l'enquête avec intérêt si ...on accepte de ne pas s'y retrouver dans les noms, les prénoms qui sont si inhabituels qu'ils ne facilitent pas la mémorisation. La découverte d'u autre monde, d'autres codes est aussi un facteur majeur d'intérêt. Je recommande.

Description du blog

Des films, des livres, de la musique et du web recommandés par les bibliothécaires