Les Vendredis de la philosophie : la pudeur, une petite vertu ?

Le 27/01/2023 de 18:00 à 20:00 CatégorieRENCONTRES

Conditions : Entrée libre

Description

par Didier Martz et Jean-Pierre Hamel

Autrefois signe féminin de l’honnêteté et de la pureté, voici à présent la pudeur dénigrée comme moyen de contrainte qui éteint les femmes en leur interdisant toute liberté. Si la pudeur semble réservée aux femmes, c’est qu’elle implique le rapport de leur corps à autrui : dans l’exhibition du corps se crée un rapport aux hommes qui en fait un objet de désir ou de répulsion. D’ailleurs, en montrant mon corps à autrui, j’accepte qu’il le voie comme un objet répondant ou pas à son désir. La pudeur serait donc la volonté de se préserver comme sujet en refusant d’être transformé en objet, un moyen de préserver sa liberté. Alors, la pudeur : petite ou grande vertu ?




A propos de cette session

Auditorium
Vérification des exemplaires disponibles ...

S'inscrire

Vérification des exemplaires disponibles ...
Chargement des enrichissements...