Chroniques de bibliothécaires

194 billets

35 abonnés

Billet

blog-post-featured-image

Fuir pour se trouver soi-même

"Adieu triste amour, roman graphique" de Mirion Malle, publié aux éditions La ville brûle.

Ce roman graphique nous plonge dans l’exploration du besoin de solitude que l’on peut parfois ressentir. Cléo quitte Montréal suite à une grande déception relationnelle et ne sait plus faire confiance. En se choisissant Elle, elle découvre alors que l’on peut vivre sans jugement  et plus sereinement.

Le changement des couleurs est flagrant au fil des pages passant de couleurs froides et de l’hiver aux couleurs chaudes du printemps. Nous finissons notre lecture dans un chaleureux levé de soleil. L’autrice nous immerge ainsi dans l’état d’esprit de Cléo et nous l’accompagnons dans son parcours.

Les thématiques du harcèlement, des violences conjugales sont abordés en finesse. Les thèmes de l’entre-aide et de la sororité sont également représentés avec une grande douceur.

Pour en découvrir plus sur l’autrice et son univers : Mirion Malle, autrice BD d'"Adieu triste amour" : "Il y a du politique dans la banalité du quotidien" (radiofrance.fr)

A la lecture de plusieurs critiques sur internet, je me rends compte que chacun y voit une histoire différente. Plusieurs thématiques du quotidien y sont abordées et elles ne résonnent pas de la même manière chez tout le monde.

Une lecture pour toutes et tous, à partir de 13 ans.
A emprunter ici

Écrit par Laura V.

Description du blog

Des films, des livres, de la musique et du web recommandés par les bibliothécaires